En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

GALERIE DES MONTAGNES DU MATIN

Exposition "Territoire au fil du temps : mémoires et fictions tissées" en ce moment au Musée de la Cravate et du textile à Panissières.

Par EVELYNE LEONARDUZZI, publié le lundi 12 octobre 2020 19:49 - Mis à jour le lundi 26 octobre 2020 14:46
affiche expo Territoire au fil du temps 2020.jpg
A découvrir : un ensemble de travaux des élèves de 6eA, classe à option ART et des élèves 5eB de l'année scolaire 2019-2020. Expérimentations autour de l'architecture pour les 6e. Explorations photographiques et sonores pour les 5e....

 

Présentation de l’exposition « Territoire au fil du temps, mémoires et fictions tissées »

Malgré une année scolaire largement interrompue par le contexte de pandémie, nous pouvons encore découvrir cette exposition installée au musée de la cravate et du textile jusqu’au 22 Novembre prochain.

Deux salles investies, deux niveaux concernés (la classe à option art 6e et une classe de 5e : deux ensembles très différents dans leurs formes et dans leur mise en scène.)

Pourquoi  ces 2 projets sont –ils montrés en parallèle ? (un point commun : un intérêt pour le passé textile de notre bourg, une démarche commune et des domaines de création qui se croisent...)

1) Partage d’un lieu :

 

Les 2 projets se sont fortement intéressés à la mémoire de l’activité textile. Cette ancienne fabrique textile « l’usine Piquet » devenue aujourd’hui musée est donc une belle destination des travaux : la boucle est bouclée !

 

2) Une démarche commune

 

Il s’agit de permettre aux élèves de porter un nouveau  regard sur leur environnement proche ; un regard qui ne se cantonne pas aux objets ou aux bâtiments mais un regard qui va à la rencontre des personnes dans leur lieux de vie pour entendre leur témoignage sur ce qu’était le bourg avant et leur vie dans ce bourg.....L’activité textile qui était l’activité dominante est encore très présente aujourd’hui. Les usines aux toitures en sheds très reconnaissables en témoignent  mais aussi les sons que l’on peut enregistrer dans les entreprises encore en activité. Peu à peu,  les élèves se mettent à mêler du texte, du son, des photographies, des maquettes, des dessins, des mots brodés. Très vite, sous les regards croisés des enseignantes et des artistes, ils expérimentent et s‘engagent dans un projet collectif qui leur permet d’approcher ce qu’est une démarche artistique. Ils échangent, ils questionnent, ils se questionnent, ils nomment et ce faisant leur regard se transforme. Ils ne voient plus les choses les hommes et les bâtiments comme ils les percevaient avant. Au fil du territoire, ils apprennent à tisser des mots et des sons. Ces histoires qu’ils racontent mêlent réalité et imaginaire. Il s’agit pour eux d’inventer des récits mais aussi de nouvelles manières d’habiter demain plus respectueuses de l’environnement en favorisant le lien social, le lien aussi entre les générations....

 

 

       3) Domaines de création rencontrés

Les deux projets impulsés à l’origine par la CCFE ont permis d’engager un partenariat de qualité entre les enseignantes et les intervenants professionnels relevant de plusieurs secteurs de création : la photographie, l’architecture, les arts plastiques, l’éducation musicale et l’écriture.

 

 

2) Un grand merci

    - A nos différents partenaires (CCFE communauté de commune Forez Est, et DAAC, Direction académique des affaires culturelles) qui ont permis le financement de ces 2 projets.

     -  Un grand merci à la commune, à Monsieur le Maire et aux différents acteurs du musée d’avoir accueilli l’exposition dans leurs locaux, permettant ainsi une                mise en valeur extérieure au collège.